« Un café sur 2 pattes » !:


Le porteur de projet:

J'ai un parcours professionnel très diversifié, qui m’a permis d'explorer plusieurs domaines et un parcours de vie qui m'a fait beaucoup voyagé.

Je suis né à Blois, dans le Loir et Cher, où j'ai effectué toute ma scolarité avant de partir pour Paris à 19 ans. J'ai travaillé dans le milieu de l'édition pendant deux ans, en tant que commercial pour un magazine satirique avant de créer ma propre société de presse pendant 5 ans. Ayant alors le sentiment de ne pas pouvoir développer ce projet plus loin, j'ai eu l'opportunité par un ami de devenir responsable d'un bar de nuit dans un quartier central de Paris, développant là ma première expérience dans la restauration. S'ensuivent une année à Londres me permettant une pratique courante de la langue anglaise, deux ans de nouveau à Paris, en tant que chef de rang puis deux ans en Asie, explorant une partie du continent. Je vais, après un nouveau retour sur Paris, faire évoluer mes compétences en travaillant dans le tourisme, effectuant des visites guidées de la ville à l'aide d'une 2cv, d’où me vient le fort attrait pour ce véhicule emblématique. Des changements de vie nous font quitter la capitale avec ma compagne pour nous installer à Tarbes ou je vais accomplir une formation de 9 mois dans le bâtiment, dans la construction de structures en bois. Une dernière expérience dans la restauration m'a confirmer que c'est le secteur ou je voulais entreprendre et investir. Bien qu'atypique ce parcours n'en est pas moins cohérent. La création d'entreprise m'a apporté une connaissance de la partie invisible du commerce et des entreprises, mon expérience dans la restauration m'a donné des connaissances solides sur ce secteur si particulier, les voyages une ouverture d'esprit et la pratique de 2 langues, ma formation dans le tourisme un contact direct et une attention différente au désir de la clientèle Les changements passés et présents sont autant d'opportunités de mettre en pratique ce que j'ai appris jusqu’ici. Mais si une caractéristique revient souvent dans ce parcours c'est le besoin d’entreprendre. Une longue expérience dans la restauration, une attirance jamais démentie pour le monde du café. En travaillant ensuite dans le tourisme, avec comme outil de travail une Citroën 2cv, je me suis rapidement passionné pour cette voiture, sans cesse surpris son fort attrait vis à vis d'un large public . La conjonction de ces deux centres d'intérêt m'a rapidement mené, lorsque l'envie de recréer une entreprise s'est manifesté, de pouvoir proposer ce produit que j'aime à l'aide de ce véhicule mythique, renforçant l'image et le capital sympathie sont aura besoin ce projet.

Les produits :

Les Cafés :

• Trois gammes de cafés de spécialité plus un café du moment et un décaféiné..

Les Thés et infusions:

Trois thés verts, trois thés noirs, bios et équitables.

• Deux infusions bios et locales.


Le chocolat :

Un Chocolat bio et équitable.


Toutes ces boissons seront proposées à la tasse ou au détail, dans une démarche de fidélisation du client et de diversification de l'offre.

J’envisage de proposer assez rapidement des viennoiseries en complément des boissons, afin de pouvoir satisfaire une clientèle en recherche de petit déjeuner ou de goûter.



Un business model innovant :

Le business model d'Un café sur 2 pattes est basé sur quatre idées :

• La qualité des produits offerts : ce qui passe par la sélection minutieuse des fournisseurs sur la base de critères bien définis tel que l’éco-responsabilité des produits ou leurs origines biologiques.

• Une marque mobile et identifiable : Permettre une visibilité maximale du produit dans les territoires de la région par la vente itinérante à l'aide d'une Citroën 2cv camionnette renforçant l'identité et le préjugé positif vis à vis du produit.

• Le conseil et la convivialité : la création d’une atmosphère détendue mais professionnelle et une autoformation permanente sur les produits, leur spécificité et leur service.

• Une politique de prix compétitive : les produits que je me propose de vendre sont par leur nature accessibles à des prix relativement similaires dans le commerce, je les proposerai pour ma part dans une fourchette haute, il ne peut pas être fait d’économie sur la qualité des produits.

Les axes de développement privilégiés seront :

• Dans un premier temps la fidélisation de la clientèle locale et la création de partenariat et synergie avec d’autre acteurs de la vie locale.

• Dans un second temps l'élargissement de l'offre par la mise en place de prestations forfaitaires aux entreprises et particuliers.